Immortelle randonnée

  • Title: Immortelle randonnée
  • Author: Jean-christophe Rufin
  • ISBN:
  • Page: 219
  • Format: nombredepagesdelditionimprime
  • Immortelle randonn e Jean Christophe Run a suivi pied sur plus de huit cents kilomtres le Chemin du Nord jusqu Saint Jacques de Compostelle Beaucoup moins frquent que la voie habituelle des plerins cet itinraire longe
    Jean Christophe Run a suivi pied, sur plus de huit cents kilomtres, le Chemin du Nord jusqu Saint Jacques de Compostelle Beaucoup moins frquent que la voie habituelle des plerins, cet itinraire longe les ctes basque et cantabrique puis traverse les montagnes sauvages des Asturies et de Galice Chaque fois que lon ma pos la question Pourquoi tes vous all Santiago , jai t bien en peine de rpondre Comment expliquer ceux qui ne Pont pas vcu que le Chemin a pour effet sinon pour vertu de faire oublier les raisons qui ont amen sy engager On est parti, voil toutGalerie de portraits savoureux, divertissement philosophique sur le ton de Diderot, exercice dautodrision plein dhumour et dmerveillement, Immortelle randonne se classe parmi les grands rcits de voyage littraires.Jean Christophe Run, mdecin, pionnier du mouvement humanitaire, a t ambassadeur de France au Sngal de 2007 2010 Il est lauteur de romans dsormais classiques tels que LAbyssin, Globalia, Rouge Brsil, prix Goncourt 2001 Il est membre de l Acadmie franaise depuis 2008.

    • Immortelle randonnée - Jean-christophe Rufin
      219 Jean-christophe Rufin
    • thumbnail Title: Immortelle randonnée - Jean-christophe Rufin
      Posted by:Jean-christophe Rufin
      Published :2019-04-06T15:01:35+00:00

    About Jean-christophe Rufin


    1. Jean-christophe Rufin Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Immortelle randonnée book, this is one of the most wanted Jean-christophe Rufin author readers around the world.


    171 Comments


    1. Je ne recommande pas du tout ce livre: ni avant, ni après CompostelleEtant pourtant une lectrice de J.Ch Rufin, pour le coup, il me déçoit énormément, sont livre n'est que plaintes et critiques et ne correspond pas à la réalité de ce nous avons vécu.Certes, on souffre et on parle beaucoup de nos pieds meurtris mais de là à geindre autant que ça et critiquer, je ne vois pas l'intérêt si ce n'est décourager de futurs marcheurs alors que je le répète, toutes les personnes avec qui [...]

      Reply

    2. Je n'ai pas aimé ce livre pour son côté "suffisant", ce manque de simplicité ! Snob et décalé : non un pélerin ne doit pas être sale et puer sous prétexte de se mettre "au niveau d'un pélerin". Quel snobisme. On peut vivre intensément cette expérience sans se "déguiser".Je n'ai pas trouvé dans ce livre un fidèle témoignage de ce que l'on trouve sur le chemin : une certaine solidarité, une bienveillance, beaucoup d'échanges, ou pas, selon nos envies. Certes les hébergements et [...]

      Reply

    3. J'ai aimé ce voyage sur le chemin de Compostelle. Le démarrage m'a donné envie d'entamer le voyage, un peu comme l'auteur et son impatience. Puis est venue la lenteur, calée elle aussi sur son périple : le chemin est si long, les rencontres souvent bien superficielles et la tête si videEnfin, la dernière partie du voyage reprend du rythme, l'auteur regagne un peu son esprit d'analyse et d'observation et nous redonne envie de l'accompagner jusqu'au bout.J'ai toutefois été un peu déçue [...]

      Reply

    4. Je craignais, par ignorance et grande bêtise, une bigoterie qui m'aurait éloigné des romans de Jean-Christophe Rufin. J'ai finalement pris le pas avec le sourire et bien vite sans plus de jugement inepte. C'est une vison honnête et digne, personnelle et universelle (sans grandiloquence), sérieuse et drôle. Se tenir droit et avancer sans se priver de raccourcis qui peuvent amener de belles situations. Et s'alléger l'esprit en y inscrivant malgré soi des émotions qui méritent d'être vé [...]

      Reply

    5. Magnifique! Toute la magie, la difficulté et les souffrances heureuses du chemin, avec aussi ce côté mercantile décrit savamment par l'auteur. Un témoignage bien vulgarisé et bien significatif. Je me suis régalé !

      Reply

    6. Ceux qui ont fait le Chemin apprécieront et sans doute plus encore ceux qui n'ont aucune intention de le faire. Avec l'humour et le talent de Rufin, on est tout de suite dans le bain : "En cours de route, j'aurai l'occasion de comprendre qu'il s'agit de bien autre chose : les pèlerins passent leur temps à éviter de payer. Ce n'est pas une nécessité, mais plutôt un sport, un signe d'appartenance au club."

      Reply

    7. J.-C. Rufin nous livre le récit de sa marche sur "Le Chemin" de Compostelle. En laissant de côté les préjugés sur ce que doit être ou non le pèlerinage à Compostelle, son récit, personnel, authentique, nous parle de lui comme jamais dans aucun de ses livres. Il décrit très bien le paradoxe du "Chemin", les effets inattendus sur lui, une sorte de labourage et de lessivage intérieurs.Ce livre m'a beaucoup plu justement pour la façon dont l'auteur a vécu cette expérience, souvent ép [...]

      Reply

    8. j'ai aimé ce récit car il a été relaté après, donc avec les souvenirs marquants de l'auteur, ce qui nous a évité de connaitreses petits problèmes ou bobos au jour le jour. J'ai lu deux fois ce livre : une première fois en suivant son périple sur unecarte géographique (j'avais fait ce parcours mais en voiture!) et une deuxième fois pour mieux analyser son état d'esprittout au long de cette randonnée pas déçue mais pourquoi a -t-il fait participer sa femme à la fin ? surtout lors [...]

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *