Le labyrinthe de Darwin: Thriller (Atlantéïs)

  • Title: Le labyrinthe de Darwin: Thriller (Atlantéïs)
  • Author: Thierry Dufrenne
  • ISBN:
  • Page: 425
  • Format: nombredepagesdelditionimprime
  • Le labyrinthe de Darwin Thriller Atlant s Sommes nous suprieur vous Nous ne comprenons pas vos sciences Le sang des autres est notre richesse Nous en distillons la quintessence extirpons les souvenirs et les apprentissages Puissants de ces e
    Sommes nous suprieur vous Nous ne comprenons pas vos sciences Le sang des autres est notre richesse Nous en distillons la quintessence, extirpons les souvenirs et les apprentissages Puissants de ces expriences captures, nous sommes enivrs de centaines de vies Et dans ce jeu qui nous oppose, nous devinons le prochain coup Qui tait Auguste Maillard Cet homme trange avait quatre vingt dix sept ans alors quil en paraissait trente Et pourquoi a t il mordu sa victime la gorge juste avant de mourir mystrieusement Jeannette aimait Auguste et se retrouve interroge dans le bureau du capitaine Limousin De la jeunesse dun enfant de Semier aux plateaux de Lozre en passant par Tchernobyl, elle se souvient dun pass qui nest pas le sien, dune lutte ancestrale qui finira devant sa porte, avec le sang comme seul tmoin.EXTRAITElle se fit toute petite sous ce parapluie dont les baleines menaaient de se retourner chaque rafale de vent, la tempte soufflait des tranes d eau obliques qui bernaient le maigre abri en toile tendue L humidit perait dj ses vtements et s infiltrait dans les chaussures lorsqu elle parvint le long de l avenue o trnait le commissariat Au dessus de la haute ramure luisante de pluie des arbres, c tait tout un ciel morne qui pleurait sa place Un camion passa trop prs dans un bruit de papier dchir Le feu piton glissa au vert, seule silhouette de couleur dans le gris de la ville PROPOS DE L AUTEURN dans les Ardennes, Thierry Dufrenne a suivi des tudes paramdicales Reims o il vit Il travaille dans la sant depuis presque trente ans et connat bien ce milieu Aprs deux thrillers 7 morts sans ordonnance et Effets secondaires publis aux ditions Ex Aequo, voici son troisime roman, alliant policier et fantastique sans pour autant renier lenvironnement mdical, toujours source d inspiration.

    • Le labyrinthe de Darwin: Thriller (Atlantéïs) - Thierry Dufrenne
      425 Thierry Dufrenne
    • thumbnail Title: Le labyrinthe de Darwin: Thriller (Atlantéïs) - Thierry Dufrenne
      Posted by:Thierry Dufrenne
      Published :2019-03-09T23:42:52+00:00

    About Thierry Dufrenne


    1. Thierry Dufrenne Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Le labyrinthe de Darwin: Thriller (Atlantéïs) book, this is one of the most wanted Thierry Dufrenne author readers around the world.


    112 Comments


    1. L'histoire est surprenante mais j'aurais aimé qu'elle soit plus longue. Dommage que Thierry Duffrenne écrive des romans trop courts à mon goût.

      Reply

    2. Se lit d une seule traite avec une enigme haletante et captivante. Bien dommage que l histoire soit trop courte. Vite une suite !!!!

      Reply

    3. Passionnant univers ce labyrinthe que je découvre avec plaisir… Comme à son habitude, l’auteur de « effets secondaires » réussit dans ce labyrinthe à camper des personnages forts, une intrigue solide avec un style délié et parfois poétique. J’attends la suite !

      Reply

    4. Normalement les thrillers c'est pas trop ma tasse de thé ! Dans un roman, je ne cherche pas que le divertissement, j'aime bien aussi apprendre, surtout dans des domaines qui m'échappent. la médecine, la nature exacte du corps humain,la composition du sang etc. Et là, O agréable surprise, on s'amuse, on frissonne eton se cultive ! Alors, un grand bravo à ce labyrinthe où l'on se perd si volontiers car on apprend bien des choses surprenantes et palpitantes, au passage !

      Reply

    5. Une histoire captivante qu'on ne quitte pas du début à la fin. L'histoire aborde un thème très en vogue sous un angle original et surprenant. Un roman à offrir et s'offrir les yeux fermés, si j'ose dire.

      Reply

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *